Faire pousser du CBD

Actualités

Comment et quand faire pousser du CBD ?

Les scientifiques découvrent les vertus thérapeutiques du CBD au fil des recherches et des années. Aujourd’hui, le cannabidiol s’impose dans le domaine médical fort de ses effets anti-inflammatoires, anti-angiogenèse et antalgiques. Les consommateurs le cultivent davantage dans leurs jardins pour en profiter au maximum. Si vous voulez faire pousser le CBD en extérieur ou en intérieur, voici le guide pour savoir quand et comment le semer.

Est-il légal de cultiver son propre CBD en France ?

Beaucoup de personnes se posent la question de savoir s’il est légal de cultiver le CBD en France. La loi vous autorise de produire le chanvre industriel chez vous, tout en vous interdisant l’utilisation de ses fleurs. Encore faut-il connaître les variétés légales inscrites dans l’article 2 de l’arrêté du 22 août 1990 portant application de l’article R. 5132-86 du code de la santé publique. Le seuil de tolérance en THC est de 0,2%.

Quelles dispositions prendre pour réaliser la semence ?

Cultiver le CBD commence d’abord par le choix de graines de qualité, c’est une opération cruciale pour la réussite du projet. Plus la graine est bonne, plus elle résiste aux agressions extérieures et donne une plante de bonne qualité. Le choix du terrain  est également déterminant pour l’entretien, le développement et le rendement de la plante. Vous devez prévoir un espace assez grand, car les racines en occupent beaucoup. La plante a besoin également d’au moins 5 heures de lumière par jour.

Quand faire une semence de la fleur CBD ?

Vous devez savoir quand faire pousser le CBD pour réussir votre projet. Les graines du cannabidiol ont besoin d’un sol bien réchauffé pour mieux se développer. On peut donc les semer pendant le printemps lorsque la température passe au-dessus de 15°C. Il faut tenir également compte de la région. Si vous habitez par exemple dans le sud de la France, les mois de février et mars sont favorables pour la semence.

Cultiver le CBD en France, c’est aussi connaître la période de floraison de la variété de plantes choisie. Sachez également que la période de fleuraison et le bon développement de la plante dépendent de la saison. Si la plante fleurit dans les mois les plus humides de l’année, elle devra résister à plusieurs maladies.

Cependant, les graines en fleuraison peuvent être semées à tout moment. Le cycle de développement varie de 60 à 70 jours, cela permet de réaliser au moins 3 récoltes par an.

Comment faire la production de CBD ?

Savoir comment faire pousser du CBD en France permet de réaliser une culture conforme aux exigences de la législation en vigueur. Le producteur a le choix entre plusieurs techniques qui visent à contrôler la température, le type lampes, les caractéristiques du sol, les méthodes d’arrosage et bien autres éléments, afin d’obtenir un meilleur rendement.

Où pousse le CBD en France ?

Vous devez savoir où pousse le CBD en France avant de vous lancer, en effet, le pays  revendique plus 17 000 hectares et plus de 1400 exploitants de chanvre. La culture peut se faire en intérieur comme en extérieur.

Résumé par étape : 

Étape 1 : quel cannabis est fait pour moi ?

Le grand nombre de variétés de cannabis ne facilite pas le choix de votre plante. Faites des recherches pour avoir une idée sur les différentes variétés de chanvre afin de choisir celle qui vous convient. Le cannabis dit autofloraison est très apprécié parce que facile à cultiver comme la fraise. Cette plante fleurit d’elle-même au fil du temps et peut être cultivée partout, notamment dans votre jardin.

Étape 2 : Germination des graines de cannabis

Avant de planter vos graines de CBD dans le sol, vous devez d’abord les faire germer. Cela permet de vous assurer que la première racine est forte et progresse bien vers le bas. Si vous possédez des graines à autofloraison, vous pouvez commencer à les faire germer à partir de fin avril. Pour la germination, vous pouvez utiliser des boites en plastique contenant des ronds de coton. Déposez les graines entre les ronds et arrosez-les avec quelques gouttes d’eau du robinet, à température ambiante. Vous pouvez fermer le récipient et le placer de préférence dans un endroit sombre et chaud.

Étape 3 : cultiver les semis

Les premières feuilles du cannabis apparaissent en général une semaine après la germination. D'abord deux feuilles, puis deux autres. Un sol riche en compost peut faire pousser la plante jusqu'apparition des feuilles adultes. Arrosez vos plantes tous les jours et déposez-les à l’extérieur, en plein soleil dès qu’elles portent plus de six feuilles. Cette phase peut durer une à trois semaines.

Étape 4 : rendre vos plantes de cannabis grandes et fortes (croissance)

Vos plantes doivent avoir une silhouette robuste avant qu’elles ne fleurissent et ne produisent du cannabis. En plus de l’eau, les plantes doivent être bien nourries. Choisissez les nutriments biologiques en adaptant la nutrition au besoin de votre culture de chanvre. Une plante de cannabis à floraison automatique peut prendre 3 à 6 semaines pour donner ses premières fleurs.

Étape 5 : récolte du cannabis

La récolte concerne les fleurs avec la résine la plus collante. Vous pouvez cependant utiliser les feuilles autour de la fleur pour produire de l'huile de cannabis ou de l'huile de CBD. Taillez les grosses bractées autour de la plante, ainsi que les branches portant les fleurs.

Étape 6 : séchage du chanvre

Après la récolte, vous pouvez faire sécher votre cannabis pendant une semaine ou deux dans le cabanon du jardin ou au grenier. Le cannabis frais contient beaucoup d'humidité, le séchage est une phase importante qui peut avoir des conséquences sur la composition et la saveur du chanvre.


Partager ce contenu