Les cosmétiques CBD

Actualités

Vous le savez probablement, le cbd fait désormais partie intégrante de notre quotidien. Il était donc normale que de nouvelle gamme de produits tels que les cosmétiques envahissent le marché. Les industriels en phase avec la tendance au tout naturel ont d'ailleurs réussi à attirer une nouvelle clientèle. le CBD séduit donc aujourd'hui de nombreux consommateurs au profil différent. Mais certains restent encore sceptiques quant au flou juridique qu'il représente ou par peur du produit. Retour dans cet article sur les cosmétiques cbd et leurs bienfaits.

Des cosmétiques CBD?

Nous avons déjà abordé le sujet un certain de nombre de fois. La légalisation de l’usage thérapeutique, ainsi que récréatif du cannabis dans de nombreux pays ont démocratisé largement ce produit. Notamment les cosmétiques à base de CBD qui sont devenus une vraie tendance. Particulièrement aux États-Unis où plusieurs célébrités s'en emparent, notamment la très connu Kim Kardashian.

En effet, la star qui attendait son 4e enfant aurait choisi le cbd pour thème de son baby shower comme nous l'indique un article de Vogue. « Connu pour ses vertus relaxantes, anti-inflammatoires et antioxydantes, il est l'allié des peaux sensibles mais aussi du bien-être. C’est pourquoi, samedi 27 avril, Kim Kardashian a fait découvrir à ses convives cet ingrédient miracle » nous indique le journal. Au programme de ce baby shower ? : création d'huile corps et visage mais aussi de gommages au sel de mer, le tout à base de cannabis.

Mais elle n'est pas la seule, de nombreux géants du cosmétique s'emparent également du phénomène de mode qu'est le cbd. De Kiehl’s (L’Oréal) à Origins (Estée Lauder), en passant par Murad (Unilever), ou Séphora, ont récemment lancé des produits de soins de la peau à base d’huile provenant de graines de chanvre. « La tendance du CBD en Amérique du Nord, c’est énorme », indique Romain Lemeunier, un responsable de la région pour le géant suisse des arômes, fragrances et actifs cosmétiques Givaudan, interrogé par l’AFP au salon in-cosmetics, qui se tenait à Paris la semaine dernière. « Mais chez Givaudan on n’en fait pas. Nous avons pris une position extrêmement précautionneuse en raison des incertitudes juridiques et réglementaires ». Le cabinet d’étude Euromonitor estime même que tous les grands groupes du secteur passeront dans les cinq prochaines années au CBD. Une fois que les réglementations seront enfin totalement clarifiées.

Mais que dit la loi concernant les cosmétiques CBD

La règlementation concernant les cosmétiques cbd est actuellement assez floue, mais stricte. En effet, en France seules les fibres et les graines de chanvre peuvent être utilisées. Et en aucun cas la fleur. Par ailleurs, les produits cosmétiques contenant du CBD ne doivent contenir aucune trace de THC. La réglementation cosmétique européenne est plus floue, elle interdit l’usage des stupéfiants dans les cosmétiques. (entrée 306 de l’annexe II du Règlement Cosmétique) et renvoi simplement à la Convention de New York du 30 mars 1961. C'est sur les contradictions entre la réglementation européenne et les positions plus strictes de la France que s'appuient les acteurs Français du cbd afin de faire profiter de ces produits aux consommateurs. Il existe cependant une liste de produits tout de même impossible à commercialiser.

Quel produit puis-je trouver

Il existe une multitude de produits cosmétiques au cbd qui permettent de pallier divers maux. L'huile pour le corps étant la plus connue, il existe également des produits plus atypiques comme par exemple le mascara. Mais il est également possible de trouver :

 Monoi Banque d'images et photos libres de droit - iStock

  • De la crème pour les mains  
  • Du baume chauffant
  • De la crème pour le psoriasis
  • De la crème pour l'eczéma
  • Monoï
  • De la crème anti-âge
  • Du mascara
  • Baume pour les lèvres
  • Baume pour le corps
  • Huile pour le corps
  • Huile pour le visage
  • Roll on pour les yeux
  • Huile de massage
  • Savon
  • Dentifrice
  • Gel nettoyant

Vous l'aurez compris, il existe donc une pléthore de produits cosmétique au CBD. Certainement vous demandez vous comment et quels effets ont ces produits sur vous.

Les cosmétiques CBD, quels effets ?

Comme vous avez pu le remarquer, il existe donc des dizaines de produits qui permettent donc de couvrir tout types de maux et maladies.

Et nous le savons désormais, les produits à base de CBD sont un moyen efficace de profiter de ses avantages sans ressentir l’effet psychotrope des produits de cannabis typiques. De plus, les études concernant l’application du cbd sous forme de topiques sont d’avantages nombreux et aujourd’hui fortement recommandées. En effet, on a constaté que le CBD aidait à soulager les affections cutanées courantes telles que l’inflammation, les démangeaisons et les brûlures. Mais également les piqûres d’insectes, les infections, les éraflures, les plaies, et même l'acné.

Cependant les bienfaits ne s'arrêtent pas la. De nombreuses autres vertus peuvent lui être attribuées :

  • antioxydant
  • hydratant
  • anti-vieillissant

Comme indiqués, les principaux avantages supposés du CBD en cosmétiques semblent être liés à un effet anti-inflammatoire. Dans une étude couramment citée publiée dans le Journal of Dermatological Science en 2007, des chercheurs ont isolé le THC, le CBD et d’autres cannabinoïdes du cannabis. Ils ont constaté que lorsque appliqués sur des cellules de peau humaine, tous les cannabinoïdes qu’ils ont testé inhibent la surproduction de kératinocytes (cellules de la peau) qui sont couramment observées dans le psoriasis par exemple.

Plus d’infos sur l’étude : ici 

Cependant, nous ne sommes qu’au balbutiement de ces études. Et parvenons seulement à comprendre pourquoi et comment agit le cbd sur nos récepteurs. Des tas de bienfaits pourraient encore être énumérés mais nécessite d’avantages d’études avant d’avancer quoi que ce soit.

Comment le CBD agit-il sur le corps 

Si les cannabinoïdes nous font de l’effet, c’est parce que le corps humain possède les récepteurs adaptés et qu’il produit lui-même une sorte de THC naturelle. Dans des concentrations toutefois très limitées. On parle de « récepteurs CB1 » (surtout présents dans le cerveau et le système nerveux central). Et « CB2 » (essentiellement installés dans les organes périphériques et dans les cellules liées au fonctionnement du système immunitaire). Ces récepteurs « fixent » les molécules de THC, mais aussi celles du CBD, de façon plus indirecte. Ce dernier interagit aussi avec d’autres récepteurs de l’organisme, ce qui renforce ses propriétés médicinales.

Le CBD, en savoir plus

Le CBD est une molécule faisant partie de la famille des cannabinoïdes. À l’instar du THC, c’est une substance active présente dans le plant de chanvre. (Dont on tire la résine de cannabis). On le trouve toutefois en quantités moindres que le THC (entre 0,6 et 1 %, contre 12 à 25 %). Notamment en raison des choix de production faits ces dernières décennies.

Mais aujourd’hui, les atouts médicaux du cannabis attirent de plus en plus l’attention. Il existe donc des variétés produites spécifiquement pour contenir des niveaux importants de CBD. Il est ainsi possible de trouver des graines de cannabis (à visée médicale) ayant plus de 6 % de CBD. Ce qui est énorme… Et assez rare. Une concentration de 1 % est largement suffisante pour couvrir les besoins des patients, le CBD s’avérant très efficace.

Cependant d’autres produits à base de cbd peuvent contenir un taux beaucoup plus élevé, les huiles, fleurs etc. On utilise la résine ou la tête de la plante sous le nom générique de haschich thérapeutique . Le taux de THC où tétrahydrocannabinol doit être le plus bas possible, alors que le CBD doit être élevé. Le THC agit sur les cellules du cerveau tandis que le CBD sur celles du corps.

Les effets positifs du CBD sont très nombreux, et connus depuis une quinzaine d’années. Ils surpassent de loin tous les autres cannabinoïdes pour ce qui est de lutter contre :

Les douleurs, les inflammations, les nausées, crises d’angoisse, l’anxiété, certaines affections mentales (schizophrénie…) les maladies cardiovasculaires, l’épilepsie, l’arthrose rhumatoïde.. La liste est longue, et n’a pas fini de s’allonger.

Retenez que le CBD permet surtout de contrer les douleurs musculaires et neuropathiques. Des symptômes difficiles à atténuer avec les traitements classiques.


Partager ce contenu