Si vous êtes arrivez sur cet article, vous êtes soit un(e) amoureux(se) du soleil ou simplement vous aimez prendre soin de vous !

Et une des questions qui vous taraude surement, pourquoi acheter du Monoï au cbd ?

Du cbd en topique, pour quoi faire ?

Nous le savons désormais, les produits à base de CBD sont un moyen efficace de profiter de ses avantages sans ressentir l’effet psychotrope des produits de cannabis typiques. Cependant, les études concernant l’application du cbd sous forme de topiques sont d’avantages nombreux et aujourd’hui fortement recommandées.

En effet, on a constaté que le CBD aidait à soulager les affections cutanées courantes telles que l’inflammation, les démangeaisons et les brûlures. Mais également les piqûres d’insectes, les infections, les éraflures et les plaies. Et ca, l’industrie de la beauté et du cosmétique l’a bien compris. On retrouve d’ailleurs des grandes marques telles que Sephora qui commercialise aujourd’hui ce genre de produit.

Comme indiqués, les principaux avantages supposés du CBD dans les soins de la peau semblent être liés à un effet anti-inflammatoire. Dans une étude couramment citée publiée dans le Journal of Dermatological Science en 2007, des chercheurs ont isolé le THC, le CBD et d’autres cannabinoïdes du cannabis. Ils ont constaté que lorsque appliqués sur des cellules de peau humaine, tous les cannabinoïdes qu’ils ont testé inhibent la surproduction de kératinocytes (cellules de la peau) qui sont couramment observées dans le psoriasis par exemple.

plus d’infos sur l’étude : ici 

Cependant, nous ne sommes qu’au balbutiement de ces études. Et parvenons seulement à comprendre pourquoi et comment agit le cbd sur nos récepteurs. Des tas de bienfaits pourraient encore être énumérés mais nécessite d’avantages d’études avant d’avancer quoi que ce soit.

Le Monoï cbd, qu’est-ce dont

Tout d’abord qu’est-ce le Monoï

Le Monoï est une huile de soin obtenue par la macération des fleurs de Tiaré dans de l’huile raffinée de coco. Les fleurs de tiaré tahiti, mélangées dans du coco germé, râpé et fermenté, exposées au soleil pendant des jours et des jours donnent le monoï. Une huile de soin qu’on utilise pour les cheveux et la peau. Observé pour la première fois par Johann Georg Adam Forster, Le Tiaré tahiti est l’emblème national de la Polynésie française. Il s’agit d’un soin ancestral typique, et se fabrique depuis des siècles. Ses utilisations sont nombreuses et variées.

Le Monoï est aujourd’hui régi par un cahier des charges strictes qui garantisse son origine. il s’agit en fait d’un produit à l’appellation d’origine contrôlé. Ce dernier a été précisément défini le 1er avril 1992 par le décret no 92-340 qui l’ai reconnu dans le cadre du « monoï de Tahiti appellation d’origine ». Ce décret précise notamment : « Le monoï de Tahiti est le produit obtenu par la macération de fleurs de tiaré dans l’huile de coprah raffinée, extraite de noix de coco récoltées dans l’aire géographique de Polynésie française au stade de noix mûres, sur des sols d’origine corallienne. Ces noix doivent provenir du cocotier « Cocos nucifera » et les fleurs de tiaré de l’espèce végétale « Gardenia tahitensis » d’origine polynésienne récoltées au stade de bouton.

Tout produit qui contient du monoï de Tahiti doit obligatoirement mentionner dans la liste des ingrédients « cocos nucifera » et « gardenia tahitensis ». Tout produit qui respecte l’appellation d’origine monoï de Tahiti peut l’utiliser — ce n’est pas une obligation pour les marques — le timbre de l’appellation d’origine donne une garantie supplémentaire et facilite la lecture du consommateur.

Le monoï se solidifie à une température inférieure à 24 °C / 78 °F (point de fusion). Il est donc parfois nécessaire de le passer sous l’eau chaude avant utilisation. Le passage fréquent de solide à liquide n’affecte pas les qualités physiques et la fragrance du monoï.

Comme indiqué

Le Monoï ou (« huile parfumée » ou « huile sacrée », Mono’i en tahitienManogi en paumotuPani en marquisien) est une huile de soin pour les cheveux et la peau. Il s’agit d’une huile non allergène et extrêmement protectrice, même pour les peaux les plus fragiles. Cette dernière était autrefois utilisée pour masser les bébés, Mais les massages à l’huile de monoï étaient aussi très appréciés des adultes. Les techniques tahitiennes sont d’ailleurs très connues et développées dans le monde entier.

Il existe bien d’autres façons d’appliquer le monoï, notamment dans le domaine de la beauté. En effet, Il s’agit d’une huile nourrissante. En d’autres termes, elle régénère les peaux abîmées ou trop sèches. Idéale après une exposition au soleil ou tout au long de l’année après la douche. Dans le même registre, l’huile de monoï hydrate en profondeur les cheveux abîmés, secs, cassants, normaux et même gras. C’est un masque idéal pour redonner toute la vigueur à sa chevelure, à l’image des jolies crinières des vahinés.

Et en chiffre ?

Le monoï est un produit utilisé par 250 marques de cosmétiques. 28 tonnes exportées au 1er trimestre 2010 et, pour le 1er trimestre 2011, ce sont 98 tonnes qui sont parties. Plus de 10 millions de produits finis en contiennent. L’année prochaine on fêtera les 20 ans de l’appellation d’origine. La fleur de tiare possède des propriétés apaisantes et assainissantes reconnues. Le tiare ne pousse de façon naturelle qu’à Tahiti. Le monoï fabriqué avec l’huile raffinée de coprah a des vertus émollientes avérées… D’où l’intérêt des grandes marques de cosmétiques : Schwarzkopf, Estée Lauder, Cinq mondes pour ne citer qu’elles parmi les 250 cosmétiques intéressés.

Cependant

Beaucoup utilisé comme huile bronzante et afin d’éviter la déshydratation de la peau au soleil, le Monoï ne protège pas contre les ultraviolets (UVA et UVB).

C’est ici qu’intervient le chanvre et plus particulièrement le cbd. Comme indiqué plus haut, le chanvre est aussi très efficace en usage externe. Les études ont constaté que le CBD aidait à soulager les affections cutanées courantes telles que l’inflammation, les démangeaisons et les brûlures. C’est dans ce sens qu’il est possible de trouver aujourd’hui de nombreuses crèmes apaisantes et hydratantes contenant du CBD.

Le cbd, un peu plus d’infos

Le CBD est une molécule faisant partie de la famille des cannabinoïdes. À l’instar du THC, c’est une substance active présente dans le plant de chanvre; (Dont on tire la résine de cannabis). On le trouve toutefois en quantités moindres que le THC (entre 0,6 et 1 %, contre 12 à 25 %); Notamment en raison des choix de production faits ces dernières décennies.

Mais aujourd’hui, alors que les atouts médicaux du cannabis attirent de plus en plus l’attention; Il existe des variétés produites spécifiquement pour contenir des niveaux importants de CBD. Il est ainsi possible de trouver des graines de cannabis (à visée médicale) ayant plus de 6 % de CBD. Ce qui est énorme… Et assez rare. Une concentration de 1 % est largement suffisante pour couvrir les besoins des patients, le CBD s’avérant très efficace.

Cependant d’autres produits a base de cbd peuvent contenir un taux beaucoup plus élevé, les huiles, fleurs etc. On utilise la résine ou la tête de la plante sous le nom générique de haschich thérapeutique . Le taux de THC ou tetrahydrocannabinol doit être le plus bas possible, alors que le CBD doit être élevé. Le THC agit sur les cellules du cerveau tandis que le CBD sur celles du corps.

Les effets positifs du CBD sont très nombreux, et connus depuis une quinzaine d’années. Ils surpassent de loin tous les autres cannabinoïdes pour ce qui est de lutter contre :

Les douleurs, les inflammations, les nausées, crises d’angoisse, l’anxiété, certaines affections mentales (schizophrénie…) Les maladies cardiovasculaires, l’épilepsie, l’arthrose rhumatoïde.. La liste est longue, et n’a pas fini de s’allonger.

Retenez que le CBD permet surtout de contrer les douleurs musculaires et neuropathiques. Des symptômes difficiles à atténuer avec les traitements classiques.

Pour plus d’informations sur le cbd rendez vous sur notre article en cliquant ici